Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mai 2007 4 24 /05 /mai /2007 15:51

snobs-fellowes.jpgSnobs
de Julian Fellowes
Présentation de l'éditeur
Quand Edith Lavery, jeune roturière pleine d'ambition, conquiert le cœur d'un des célibataires les plus enviables de l'aristocratie anglaise, le comte Charles Broughton, elle et sa mère ne retiennent plus leur joie. Une fois devenue comtesse Broughton, elle ne tarde pas à se lasser des interminables parties de chasse et des thés de bienfaisance chapeautés par sa terrible belle-mère, Googie. C'est alors qu'elle tombe dans les bras de Simon Russel, un acteur de seconde zone, s'attirant ainsi les foudres du monde qu'elle a eu tant de mal à intégrer. D'une intrigue classique à mi-chemin entre Cendrillon et Madame Bovary, Julian Fellowes tire une satire réjouissante des mœurs de l'aristocratie anglaise, se jouant du snobisme d'une société haute en couleurs avec un sens du détail aussi excessif que nécessaire.


belle-vie.jpgLa belle vie
de Jay McInerney
Présentation de l'éditeur
Ils avaient trente ans et des poussières. Le monde leur appartenait. Ils étaient, disait-on, le plus beau couple de New York. C'était en 1987. Quatorze ans plus tard, Corrine et Russell Calloway ont deux enfants et vivent dans un loft, à TriBeCa. Ce soir-là, ils ont invité des amis à dîner (Salman Rushdie vient de se décommander). Nous sommes le 10 septembre 2001. Dans quelques heures, le monde va basculer dans l'horreur. Cette horreur, Jay McInerney se garde bien de nous la montrer. Ce livre n'est pas le roman du 11-Septembre. Il nous parle de ce qui se passe après, quand l'onde de choc de l'attentat du World Trade Center vient percuter des millions d'existences. Une étrange atmosphère se répand, mélange de chaos et de responsabilité collective, d'angoisse et d'euphorie. L'impossible est devenu possible. Désormais, tout peut arriver. Corrine fait du bénévolat sur le site de Ground Zero. Elle y rencontre Luke. C'est le début d'une passion qui, elle aussi, va tout balayer sur son passage. Dans cette ville qui ne ressemble plus à rien, sinon, peut-être, au Londres de La Fin d'une liaison, ils cachent leurs amours clandestines, au point d'oublier ce qui les entoure : le fric, le toc et le chic du milieu auquel ils appartiennent, l'érosion des sentiments, le poids des habitudes. Jusqu'au moment où. On retrouve dans ce livre tout ce qui a fait de Jay McInerney un des écrivains les plus brillants de sa génération : l'humour, la légèreté, l'élégance, et cet art de croquer avec férocité la comédie sociale, à une époque où tout le monde rêve de devenir riche et célèbre. Avec, en plus, une touche de gravité, un zeste de mélancolie qui donnent à ce roman magnifique une couleur plus sombre, à laquelle Jay McInerney ne nous avait pas habitués.

affaire-seymour.jpgL'affaire Seymour
de Tim Lott
Présentation de l'éditeur
Un roman dangereusement troublant, un Sexe mensonges et vidéo version british, une fable noire et grinçante sur l'obsession voyeuriste de notre époque. Tim Lott ne s'attendait pas à une requête aussi étrange : Samantha Seymour, trente-neuf ans, lui demande d'enquêter sur les circonstances de la mort de son mari, le Dr Alex Seymour. Intrigué, le romancier plonge dans le passé d'une famille londonienne sans histoires. Ou presque. Au fur et à mesure de ses recherches, il va découvrir qu'Alex Seymour était en proie à une sérieuse crise de la quarantaine doublée d'une tendance inquiétante à la paranoïa, allant jusqu'à placer des caméras de surveillance au domicile conjugal pour espionner les faits et gestes de sa femme et de ses enfants. Mais, à ce jeu glaçant de miroirs et de dupes, tel sera pris qui croyait prendre. A moins que Tim Lott n'ait décidé de brouiller les pistes entre roman et fait divers, pour mieux nous manipuler.

La voyageuse de nuit
Françoise Chandernagor
Présentation de l'éditeur
Que savons-nous de nos "proches"? Lorsque Olga, malade, coupe brusquement toute communication avec son entourage, ne parle plus, ne regarde plus, ce sont ses filles qui ouvrent les yeux - sur ce qui les sépare. Dans cette famille en apparence si unie, chacune des quatre sœurs a, en effet, sa propre vision de la mort et sa propre vision de la mère. Les voilà renvoyées à leur enfance et confrontées à cette vérité : dans une famille, personne n'a eu la même mère. Parce que Olga, silencieuse, les yeux fermés, est en train de s'effacer, chaque fille découvre sur "le clan", un clan étrangement matriarcal, ce qu'elle ne savait pas ou n'avait pas voulu savoir - petits secrets qui recomposent peu à peu un puzzle géant dont aucune, jusque-là, n'avait détenu toutes les pièces.


Piazza-Bucarest.gifPiazza Bucarest
de
Jens-Christian Grondahl
Présentation de l'éditeur
Cela aurait pu être un simple mariage blanc permettant à Elena de fuir la Roumanie de Ceausescu. Mais Scott, un photographe de presse d'origine américaine, s'attache beaucoup plus que prévu à cette jeune femme secrète, et lorsqu'elle le quitte, après quelques mois de vie commune au Danemark, il est désemparé. Cette séparation brutale ne lui permet pas de comprendre ce qui s'est réellement passé depuis leur rencontre, à la faveur d'un reportage de Scott à Bucarest. Quelque temps après, alors que Scott s'apprête à rentrer aux Etst-Unis, le fils de sa première épouse lui apporte une lettre provenant de Roumanie et destinée à Elena. A la demande de Scott, il va partir à la recherche d'Elena et devenir, presque malgré lui, la première personne à qui elle fera le douloureux récit de sa vie.

venge-moi.jpgVenge-moi
de
Patrick Cauvin
Présentation de l'éditeur
Une enfance, une adolescence à huis clos dans l'ombre étouffante d'une mère rescapée de la déportation et qui ressasse inlassablement ses souvenirs : la dénonciation, l'horreur des camps de concentration, la disparition de son époux. Un suspense surprenant où Cauvin jongle brillamment avec le pire jusqu'au dénouement inattendu, inexorable.


Un-roman-russe.gifUn roman russe
d'
Emmanuel Carrère
Présentation de l'éditeur
La folie et l'horreur ont obsédé ma vie. Les livres que j'ai écrits ne parlent de rien d'autre. Après L'Adversaire, je n'en pouvais plus. J'ai voulu y échapper. J'ai cru y échapper en aimant une femme et en menant une enquête. L'enquête portait sur mon grand-père maternel, qui après une vie tragique a disparu à l'automne 1944 et, très probablement, été exécuté pour faits de collaboration. C'est le secret de ma mère, le fantôme qui hante notre famille. Pour exorciser ce fantôme, j'ai suivi des chemins hasardeux. Ils m'ont entraîné jusqu'à une petite ville perdue de la province russe où je suis resté longtemps, aux aguets, à attendre qu'il arrive quelque chose. Et quelque chose est arrivé : un crime atroce. La folie et l'horreur me rattrapaient. Elles m'ont rattrapé, en même temps, dans ma vie amoureuse. J'ai écrit pour la femme que j'aimais une histoire érotique qui devait faire effraction dans le réel, et le réel a déjoué mes plans. Il nous a précipités dans un cauchemar qui ressemblait aux pires de mes livres et qui a dévasté nos vies et notre amour. C'est de cela qu'il est question ici : des scénarios que nous élaborons pour maîtriser le réel et de la façon terrible dont le réel s'y prend pour nous répondre.

Deux-femmes.gifDeux femmes
de Martina Cole
Présentation de l'éditeur
Dans l'East End, banlieue déprimée du sud-est de Londres, le danger et la violence sont des ingrédients de base. Susan y joue des seules armes dont elle dispose : l'humour et l'amour infini qu'elle porte à Barry, son mari, le caïd à la gueule d'ange. Mais Barry ne sait pas l'aimer, et la frappe à la moindre contrariété. Un soir, dans un acte désespéré, Susan lui fait éclater le crâne à coups de marteau. Sa seule certitude, c'est d'avoir protégé ses quatre enfants d'un monstre. Eux, au moins, lui auront échappé. On la transfère dans la cellule de Matilda Enderby, meurtrière elle aussi. Les destins de ces deux femmes vont se nouer à jamais. Personne, Sue mise à part, n'aurait pu prédire quelles conséquences aurait leur rencontre.

pig-island.jpgPig Island
de Mo Hayder
Présentation de l'éditeur
Joe Oakes est journaliste et gagne sa vie en démystifiant les prétendus phénomènes paranormaux. Ce sceptique-né n'a jamais eu qu'un seul credo : tout s'explique rationnellement. En débarquant sur Pig Island, un îlot perdu au large de l'Ecosse, il est fermement décidé à vérifier si la trentaine d'allumés qui y vivent en vase clos vénèrent le diable comme les en accusent les gens de la côte. Il veut aussi découvrir ce qu'est devenu le fondateur de la secte, le pasteur Malachi Dove, un charlatan qu'il a connu dans sa jeunesse et qui ne s'est plus manifesté depuis vingt ans. Enfin et surtout, il veut tordre le cou au mythe du monstre de Pig Island - une mystérieuse créature filmée deux ans plus tôt sur le littoral désert de l'île par un touriste à moitié ivre. Mais rien, strictement rien ne se passe comme prévu. Joe Oakes va être confronté à des événements tels que son idée de la peur et du mal ne sera plus jamais la même.

sur-la-dune.jpgSur la dune
de
Christian Oster
Présentation de l'éditeur
J'étais en route vers la côte landaise, où je devais aider des amis à désensabler leur maison. Plus tard, je m'installerais à Bordeaux, c'était décidé. En attendant, j'avais l'intention de vivre un peu, juste assez pour que ça me laisse des souvenirs. Il y avait peu de chances, toutefois, que quelque chose m'arrive sur la dune déserte, entre deux pelletées. Puis, à l'hôtel, j'ai rencontré Charles Dugain-Liedgester, qui ne dormait plus avec sa femme et qui lisait tard le soir.

les-vendanges-de-lison.jpgLes Vendanges de Lison
de
Philippe Lemaire
Présentation de l'éditeur
Au début des années 1930, à La Louvière, Louis Daubert fait le meilleur vin de la région. Il espère que sa fille Lison épousera un vigneron pour prendre la suite du domaine. Aussi ressent-il comme une trahison la décision de Lison de continuer ses études en ville. Quelques années après, le choc est plus grand encore lorsqu'il apprend que sa fille, loin de fréquenter la faculté comme elle l'écrivait dans ses lettres, fait du théâtre. Lison mène une vie de bohème, rebelle au destin que sa famille voulait lui imposer. Louis Daubert se referme sur lui-même, ne parle plus. Un soir de gros travaux, il meurt d'une crise cardiaque. Revenue pour l'enterrement, Lison s'attarde à La Louvière, bien qu'elle sente que sa mère et ses frères lui reprochent la mort de son père. Voyant l'avenir du domaine compromis, Lison balaie sa vie d'avant et décide de se battre pour poursuivre l'œuvre de son père. Mais les obstacles se multiplient devant la jeune femme à laquelle aucun échec ne sera pardonné. Parviendra-t-elle à sauver La Louvière ? Les Vendanges de Lison est le premier épisode de Ciel de vendanges, série qui entraînera le lecteur à travers la France des vignobles.
22 mai 2007 2 22 /05 /mai /2007 21:21
Qui ne connaît pas Hergé ?

Tintin, Milou, le capitaine Haddock, le professeur Tournesol, la Castafiore, les Dupond(t) font partie de notre mémoire collective et beaucoup de leurs répliques sont entrées dans notre patrimoine linguistique.   L’œuvre d’Hergé, en particulier Tintin, est mondialement connue. Faut-il rappeler que de Gaulle lui-même aurait dit du petit reporter qu’il était son seul rival international ? Néanmoins, l’homme, lui, reste secret par bien des aspects.
 
De son vrai nom Georges Remi, Hergé (pseudo formé à partir de ses initiales et adopté à partir de 1924) est né à Etterbeek le 22 mai 1907 et décédé à Bruxelles le 3 mars 1983.
 
Venez retrouvez tous ses héros à la bibliothèque de Wellin.

 

Publicité non merci !

Ami lecteur, depuis aout 2014, Overblog impose de la publicité sur ce blog. Pour l'éviter il suffit de télécharger, puis d'installer Adblock dans votre navigateur. Compliqué ? Contactez l' EPN de Wellin ...

La Recherche

facebook-tellin-wellin.pngtwitter-tellin-wellinrss tellin wellin

Le profil

Le blog non officiel des bibliothèques de Tellin et Wellin. Heures d'ouverture : Wellin le vendredi de 13h30 à 18h30, Tellin le jeudi de 16h à 18h

Expos terminées

sorsdelordinaire-vignette.jpg

expo-graffiti